Psychothérapie

J’interviens auprès des patients dans le cadre d’une consultation ponctuelle ou d’une thérapie sur la durée.

Les difficultés psychologiques qui amènent quelqu’un à s’engager dans un psychothérapie l’impactent à un niveau personnel et/ou relationnel.

Les motifs de consultation les plus fréquents sont :

  • gestion difficile du stress, anxiété, dépression, insatisfaction de sa vie, volonté de la changer ou de lui donner un nouveau sens
  • problèmes de couple : infidélité, conflits fréquents, manque de communication, vie intime perturbée, épuisement lié à la proximité quotidienne d’un conjoint souffrant d’une pathologie physique ou psychique (perversion narcissique, troubles bipolaires, dépression, TOC…)
  • problèmes familiaux : enfants difficiles à gérer, divergences sur les principes d’éducation, famille recomposée, conflits ou rupture avec la famille originelle, parents âgés devenant dépendants…
  • difficultés sociales : manque de sociabilité, peur de parler en public, de se faire des amis, manque de confiance en soi, anxiété sociale…
  • difficultés professionnelles : épuisement, harcèlement moral et/ou sexuel, conflits au travail, burn-out, bore-out…
  • gestion difficile d’une épreuve ou d’un traumatisme : deuil, séparation, divorce, maladie, licenciement, agression, harcèlement, cyberharcèlement, abus sexuel, viol, état de stress post-traumatique (ESPT)…
  • problèmes liés au fait d’être à haut potentiel intellectuel : quotient intellectuel ou QI élevé, adulte surdoué, précoce, douance, « zèbre »…


Les entretiens se déroulent en face à face, dans le cadre d’une approche intégrative. Cela consiste pour le thérapeute à développer et combiner différents types d’approche thérapeutique, afin de correspondre au mieux à la personnalité et aux besoins du patient.

Il offre au patient une écoute active et une empathie : une écoute attentive, neutre, respectueuse et sans aucun jugement. Cette méthode vise à atténuer la souffrance psychique et à donner au patient des outils pour mieux gérer sa vie quotidienne. Dans ce sens, elle peut être considérée comme un outil de développement personnel.

J’utilise principalement une approche thérapeutique analytique. La base théorique de la psychothérapie analytique est la même que celle de la psychanalyse. Cependant, le thérapeute intervient davantage, son attitude étant plus active et plus directe que dans la cure psychanalytique.

Par ailleurs je suis amenée à aborder certaines problématiques en utilisant d’autres approches thérapeutiques : thérapie cognitive et comportementale (TCC), thérapie systémique, analyse transactionnelle, gestion du stress par la cohérence cardiaque.